Connectez-vous
pour accéder à la
partie privée du site
Connexion

"Avant qu’elle s’en aille"

Date: mars 2020



« Avant qu’elle s’en aille », tel est le titre du livre de notre cousine Maïa Kanaan-Macaux (226A12) publié chez Julliard et qui vient de sortir en librairie.

Il est paru dans la catégorie ‘’roman’’ mais il s’agit essentiellement d’un témoignage empreint d’une très grande sensibilité sur les proches de Maïa et les évènements trop souvent dramatiques qui l’ont profondément marquée.

C’est aussi un bel hommage à la famille, à son père, à son frère Jean-Sélim, à Claire et Giorgio, à Aline, à Fabrice …., à tous ceux qui ont su être présents auprès d’elle quand il le fallait.

« Avant qu’elle s’en aille », un très beau petit livre qui ne peut pas laisser indifférent. Bien sûr, on y ressent nostalgie et tristesse … mais aussi tellement de vie, de courage et d’espoir …

Maïa et son frère aîné, Jean-Sélim, ont vécu une enfance cosmopolite, marquée par les voyages et les valeurs d’engagement transmises par leurs parents, un père diplomate égyptien et une mère française. Adolescents, ils apprennent la mort brutale de leur père, survenue en Chine dans des conditions mystérieuses. Tandis que leur mère refait sa vie à Rome, Maïa et son frère veillent l’un sur l’autre. La fratrie devient fusionnelle. Jusqu’à ce que Jean-Sélim se lance dans une carrière humanitaire qui le mène sur les terrains les plus dangereux, de la Somalie à l’Irak en passant par la Yougoslavie ...

Aujourd’hui, alors que la mémoire desa mère s’effrite, Maïa remonte le fil de ses souvenirs pour arracher à l’oubli l’histoire poignante d’une famille déchirée par la violence du monde. Maïa Kanaan-Macaux travaille entre la Normandie et Paris. Productrice cl’ événements culturels, elle a également coécrit deux documentaires avec Fabrice Macaux, Onu, la diplomatie du silence (2016) et Au pied de la gloire (2020).

Nous vous invitons donc vivement à le lire et à faire part à Maïa (maia.kanaan.macaux@gmail.com ) de vos appréciations.